L'Ukraine, d'Ouest en Est.Partie 2

Classe- Labellisée Prix Bayeux 2015

Cerdane Abel, Alexandra Bell-Montembault, Amélie Deblangy, Mélissa Evren

En fin de post , en vidéo, Marise du Radar présente l'exposition "Ukraine de Maïdan au Donbass

Dans le cadre du prix Bayeux calvados des reporters de guerre, le radar accueille l’exposition « Ukraine : d’Ouest en Est ».


Le compte facebook lié à ce périple en Ukraine


Les trois auteurs de cette exposition:

Guillaume Herbaut, photographe grand reporter Site http://www.guillaume-herbaut.com/,

Une interview très intéressante sur RFI

http://atelier.rfi.fr/profiles/blogs/list/tag/guillaume+herbaut où Guillaume Herbaut parle des photographies de son dernier ouvrage sur l'Ukraine

Jean-Philippe Stassen, dessinateur- illustrateur de BD


Dialogues, 5 questions à Jean-Philippe Stassen/interview 2012 à l'occasion de la sortie du livre Grands reporters, 20 histoires vraies, 650 pages de récits graphiques (éditions Les Arènes).

Sur le site de http://www.bedetheque.com

Vadimsky, vidéaste ukrainien

Ils ont traversé l’Ukraine d'ouest en est, du 23 février au 15 mars 2015 et ont retranscrit leur voyage sous forme de chroniques quotidiennes sur le site du journal Le monde. http://ukrainedouestenest.blog.lemonde.fr/2015/02/23/kiev/



Ukraine d'Ouest en Est.

L’exposition « Ukraine d’Ouest en Est » est présentée au Radar jusqu’au 08 novembre. Le Web-reportage a été concourt pour le prix de Web-Journalisme au prix Bayeux-Calvados Correspondant de guerre.

Classe- Labellisée Prix Bayeux 2015

Terrain, interview,article /Cerdane Abel, Alexandra Bell-Montembault, Amélie Deblangy, Mélissa Evren


L’exposition a pour particularité d’être transmédiatiques :

-La photographie, faite par Guillaume Herbault.

-Le format vidéo, réalisé par Vadimsky.

-Et la Bande-Dessinée, que Jean-Philippe Stassen a créé quand les deux autres médias étaient inutilisables (par exemple : à cause d’interdiction).


Marise et Justine Richard du Radar présentent cette installation qu'elles animent avec talent tout au long de sa présentation au public.


Ces trois artistes traversent l’Ukraine en passant par les villes de Kiev, Lviv, Odessa, Marioupol, Donetsk, Louhansk, Kharkiv.

A travers leur voyage, ils nous montrent les conséquences de la guerre sur le pays, et la vie quotidienne de ses habitants, souvent méfiants.

C’est une exposition touchante, voire bouleversante.

Elle plonge ses visiteurs en Ukraine, et les fait voyager de ville en ville au rythme des auteurs.

Grâce à cette exposition, les personnes découvrent les vies de Suzana, 26 ans, mère de deux enfants, Viktor, soldat et Helena.

Avant, Suzana vivait en Crimée.

Elle entretenait de bonnes relations avec ses voisins. Mais dès le début du conflit, ces derniers, pro-russes, ont commencé à l’insulter, et à lui demander « Quand vas-tu être déportée ? ». C’est pour cela qu’elle est partie avec sa famille à Lviv, ville de l’Ouest de l’Ukraine, très Européanisée.

Ensuite, quelques pas plus loin, on peut entendre le témoignage de Viktor, un soldat ukrainien ayant passé six mois au front. Il explique l’horreur dont il a été victime. Sur la même vidéo, en retrait, une femme attend son mari. Il devrait être déjà là. Elle garde espoir en affirmant qu’il a dû lui faire une surprise, alors, elle rentre chez elle, la tête basse.

A Kherson, les habitants se sentent intouchables. La vie continue ; la ville organise même un concours de « mini-danseuses ». Helena raconte qu’elle ne se sent concernée que par la situation du pays. Ses préoccupations se limitent à tel que la chute libre du cours la monnaie. Pourtant, cette ville a failli être victime d’un attentat, le 5 mars dernier.

L’exposition montre des personnes totalement différentes, la mère de famille, les combattants pro-russes, la femme attendant son mari, les séparatistes…


L'exposition en images

Réalisation Atelierjijp

C’est une exposition riche et vraiment intéressante pour le visiteur, grâce à ces nombreux témoignages, exposant la complexité du conflit Ukrainien.



+ Loin

Recommanded Reading
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Google+ Basic Black
  • Grosny:Nine Cities