Prix des Lycéens"Fondation Varenne"

Focus sur Camille Lepage

Mardi 7 Octobre 2014

AColine Suquet, Agathe Tailpied)

Cet après-midi, nous nous sommes rendues à une exposition sur la Centrafrique à la chapelle de la Tapisserie de Bayeux.

Parmi les 11 photographes exposés figure le travail de Camille Lepage. Journaliste, photographe indépendante française, âgée de 26ans, elle a été tuée le 12 mai 2014 de plusieurs balles dans la tête, près de Bouar, une ville de la République Centrafricaine. C’est la raison pour laquelle la ville de Bayeux lui rendra hommage au mémorial des reporters le jeudi 09 octobre 2014 à 17 heures.

Dans la nuit de ce 6 décembre 2013, des soldats ex-Séléka ont massacré des centaines de personnes dans des quartiers qu’ils pensaient liés aux anti-Balaka. Cette photographie montre les conséquences de la guerre : beaucoup de victimes innocentes. Comment comprendre la présence de cet homme, debout dans cette morgue, armé d’un dérisoire et paradoxal parapluie ? Autour de lui, les corps entassés sont livrés à tous les vents. La misère et la violence de la guerre,visible jusque dans le traitement de la mort.

http://camille-lepage.photoshelter.com/

PHOTOGRAPHIE FRANCE RCA PLUS AFRIQUE Publié le 19-12-2014 Modifié le 19-12-2014 à 16:37

Camille avait un engagement fort auprès des populations dans des pays en conflit.

La mère de Camille Lepage, Maryvonne Lepage, a créé l'association « On est ensemble ». Camille Lepage, après sa mort, est-elle devenue une journaliste emblématique pour le photojournalisme ?19/12/2014 - par Siegfried ForsterÉcouter

Recommanded Reading
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Google+ Basic Black
  • Grosny:Nine Cities