THÈME 3 / Des mobilités généralisées

Partie 1 /  La mer Méditerranée : un bassin migratoire majeur

 

Pourquoi et comment le bassin méditerranéen s’est‑il affirmé comme le premier pôle migratoire mondial ?

Mais cet espace migratoire est aussi évolutif, défini par la transformation des zones de départ en zones de transit et d’accueil et par l’apparition de nouveaux foyers de migration. […] extrait d'une fiche d e la mediatheque@histoire-immigration.fr

 

Catherine Wihtol de Wenden extrait de Pour accompagner les migrations en méditerranée, l’Harmattan, 2013, p. 21

Introduction

L’espace migratoire méditerranéen est  un espace concrétisé par:/

ses frontières, ses échanges, ses transferts de fonds [...] mais aussi un espace imaginaire fait de face-à-face, d’envie d’Europe, de passions et de haines réciproques.

Dans le contexte de la mondialisation des flux migratoires, la Méditerranée est l’un des points centraux de passage, de fracture et de mobilité, au même titre que la frontière américano-mexicaine, russo-chinoise et les nouvelles frontières orientales de l’Europe, car elle est , entre autre, chargée d’histoire [...]

 

 

Un espace  animé par des mouvements migratoires anciens, intenses et variés,

La Méditerranée fut un vecteur majeur et précoce de mouvement et de brassage de populations.

Les Romains en avaient fait le centre de leur vaste Empire.

Cette position de carrefour [...]a mis en contact des civilisations diverses et souvent en conflit (occident chrétien, orient orthodoxe, Arabes et Ottomans musulmans, foyer national juif).

Elle forgea aussi et en parallèle, sur la base d'un milieu géographique commun (climat, paysages, activités liées à la mer), une identité méditerranéenne qui dépasse les frontières [...].

 

 Le musée national de l’histoire de l’immigration comme sa version en ligne sont d'une richesse exceptionnelle et un outil indispensable pour apprendre. Cliquer sur l'image pour accéder

au site ou sur le texte pour accéder au dossier sur l'immigration algérienne.

Histoire de l'immigration en france.jpg

Le film par  période

Aujourd'hui, elle reste un carrefour migratoire facteur de brassage des populations.

 

          Depuis le 19e siècle,les migrations économiques ont alimenté un clivage Sud-Nord.

 

   Les facteurs / le décollage industriel de l'Europe occidentale et la colonisation.

          Cette situation alimente des migrations économiques de main-d’œuvre dans les deux sens :

          Du nord vers le sud, à l'époque coloniale mais encore aujourd'hui, sous la forme d'aides techniques 

          au développement, de "coopération" etc.

          Du Sud au Nord; depuis les Trente Glorieuses :

    1.campagnes de recrutement pour la reconstruction après la Seconde Guerre mondiale

     2. politique de regroupement familial...

     3. La suite dans ce film  indispensable sur « L’histoire de l’immigration en France »

En 350 photographies et documents d’archive, ponctué d’extraits sonores, il retrace en quarante minutes deux siècles d’immigration : les vagues successives d’arrivées d’immigrants et de réfugiés, la mise en œuvre des politiques publiques et les questions de nationalité, les réactions de l’opinion publique entre xénophobie et solidarité, le travail et les métiers de l’immigration, les combats menés en commun en temps de paix comme en temps de guerre, les modes de vie et les questions culturelles. 

 

 .

Quatre espaces se distinguent :

  1. L' Europe occidentale méditerranéenne (péninsule ibérique, France, Italie, Grèce) intégrée à l'Union européenne et bien développée, même s'il existe des disparités régionales en son sein.

  2. Les Balkans en position intermédiaire ;

  3. Le Proche-Orient (sauf Israël) traversé par la guerre et des crises.

  4. L' Afrique du Nord  sous-intégrée et en difficulté économique.

Cartographier les mouvements migratoires

L’Europe est resté0e l'une des principales régions d’immigration au monde. Mais la complémentarité entre les deux rives de la Méditerranée est aujourd’hui entravée par des politiques migratoires visant à durcir les frontières de l’Union européenne.

Pourquoi et comment le bassin méditerranéen s’est‑il affirmé comme le premier pôle migratoire mondial ?

I.Des causes de départ multiples

II.Des parcours migratoires de plus en plus complexes

III.Les conséquences des flux migratoires sur les espaces de départ, de 

     transit et d’arrivée

IV. Synthèse /Des flux migratoires internationaux en recomposition

V.  Du texte au croquis : l’itinéraire d’un réfugié africain