Djibouti

Trois ports sont visibles sur la carte : à l’Est, un port ancien (sans doute de marchandises) près de la ville dont le caractère moderne transparaît avec le réseau de rues à angles droits ; au centre, un terminal à conteneurs en eau profonde est connecté à une route nationale favorisant la desserte ; à l’Ouest, un troisième port abrite une base militaire chinoise (montrant l’émergence de ce pays, et le caractère stratégique de Djibouti) ainsi qu’un terminal pétrolier connecté à des cuves de stockage sur le continent. Au centre, un delta sans doute asséché est visible ; quelques bancs de sable et récifs contrarient la navigation (le site n’est pas idéal mais la situation de Djibouti, à l’échelle régionale, compense ce handicap).

Liens

utiles

 

Date des cartes

-2002 - 2005 - 2007 - 2015 - 2019-

Longtemps considéré comme simple poste militaire avancé pour les grandes puissances, Djibouti entend faire fructifier sa position stratégique à l'entrée du golfe d'Aden pour devenir la plateforme commerciale de l'Afrique de l'Est. 24 mai 2015

Site web de l'AFP : http://www.afp.com/fr

Commentaire

Le discours critique l'ancien système "d'aide liée" des occidentaux au développement (une aide assujettie à des conditions) et vante les investissements chinois qui en faite risquent de soumettre Djibouti à la Chine

A regarder sur You tube: un lien apparait sur la vidéo.

 

 

Djibouti : terre géostratégique, convoitée et en pleine mutation.

Analyse du journaliste Christophe Rigaud, invité du Journal Afrique sur TV5Monde. tv5monde.com

6 mars 2019 TV5MONDE Info

Commentaire

quatre années + tard / une analyse qui modère l' enthousiasme de 2015

Djibouti : un prétendu "eldorado"

Terre de passage des migrants

Djibouti, point de passage sur la route de "l'eldorado" saoudien FRANCE 24 25 avr. 2016

Djibouti : Documents

Djibouti : fiche 3

Djibouti : fiche 1

Djibouti : fiche 4

Djibouti : fiche 2

Djibouti : fiche 5

Djibouti : fiche 6

Djibouti : fiche 9

Djibouti : fiche 7

Djibouti : fiche 10

Djibouti : fiche 8

ChinAfrique Livre p 362-365