République et Démocratie Parlementaire

République et Nation

République et Libertés

La République Contestée

En préambule

Document               / au cœur des zoos humains.

​ Extraits du documentaire "Sauvages, au cœur des zoos humains" de Pascal Blanchard et Bruno Victor-Pujebet (2018)

Pendant plus d'un siècle, les grandes puissances colonisatrices ont exhibé des êtres humains arrachés à leur terre natale. Retracée dans ce passionnant documentaire, cette "pratique" a servi bien des intérêts. Ils se nomment Petite Capeline, Tambo, Moliko, Ota Benga, Marius Kaloïe et Jean Thiam. Fuégienne de Patagonie, Aborigène d’Australie, Kali’na de Guyane, Pygmée du Congo, Kanak de Nouvelle-Calédonie, ces six-là, comme 35 000 autres entre 1810 et 1940, ont été arrachés à leur terre lointaine pour répondre à la curiosité d'un public en mal d'exotisme, dans les grandes métropoles occidentales.

 

Présentés comme des monstres de foire, voire comme des cannibales, exhibés dans de véritables zoos humains, ils ont été source de distraction pour plus d'un milliard et demi d'Européens et d'Américains, venus les découvrir en famille au cirque ou dans des villages indigènes reconstitués, lors des grandes expositions universelles et coloniales. Extraits du documentaire "Sauvages, au cœur des zoos humains" de Pascal Blanchard et Bruno Victor-Pujebet (2018)

République et Colonies

 

La III° République voit la France s'affirmer comme une puissance coloniale.L'empire s'étend sur l'Afrique et l'Asie diffusant un modèle particulier .

​​

 

 

 

​​Partie 1 L’expansion coloniale française.

 

Cette partie se propose d'en découvrir les acteurs et les motivations.

Dans un contexte de chocs entre puissances, la colonisation suscita des débats 

A Fachoda en 1889, la France et le Royaume Uni s'affrontent. C'est votre point de passage.

Partie 2 le fonctionnement des sociétés coloniales

                 Affrontements, résistances, violences, négociations, contacts et échanges.

 

 

 

Point de passage

La colonisation est source de tensions entre les puissances européennes.

Le Royaume‑Uni a pour projet de relier par voie de chemin de fer Le Caire, en Égypte, au Cap, en Afrique du Sud (axe nord‑sud). La France, de son côté, cherche à relier le port de Dakar au Sénégal à celui de Djibouti en Somalie (axe ouest‑est).

Dans ce contexte, la mission sous les ordres du commandant français Marchand et la colonne anglo‑égyptienne de lord Kitchener se rencontrent en septembre 1898 à Fachoda.

Point de passage.jpg
Questionnaire Fachoda.jpg
Questionnaire Fachoda1.jpg
 

​​Partie 1 L’expansion coloniale française.

 

Cette partie se propose d'en découvrir les acteurs et les motivations et

expose le choix républicain d’une politique coloniale.

Après la défaite de 1870, les républicains entendent redonner un motif de fierté nationale et un surcroît de puissance à la France.

Dans les années 1870‑1880, la question coloniale divise cependant les républicains : Georges Clemenceau s’oppose par exemple à Jules Ferry en 1885 (doc.1).

 

I.De l'exploration à l’invention d’une idéologie coloniale

Au 19° siècle , des missionnaires et des explorateurs parcourent l'Afrique et l'Asie. Ils forment  l'avant garde de la conquête coloniale....

Jules Ferry pose les principes de la politique coloniale française, qui mêlent des nécessités économiques et stratégiques et l’idée d’une mission civilisatrice de la métropole vis‑à‑vis des peuples indigènes.

 

Dans un contexte de chocs entre puissances, la colonisation suscita des débats 

A Fachoda en 1889, la France et le Royaume Uni s'affrontent.

C'est votre point de passage.

 

 

II.La conquête,rivalités impériales et partage du monde

 

 

1.La conquête et le partage de l'Afrique Noire.

 

L’Afrique attire les convoitises des puissances européennes. Lors de la conférence de Berlin      (1885), ces puissances définissent les règles de partage du continent africain, presque entièrement colonisé en 1914 (doc. 2).

[…] même pour Brazza l’humaniste, l’exploration allait de pair avec la domination (doc 3)

       Une conquête violente.

Les pays européens affrontent, en Afrique (comme en Asie), des royaumes puissants, souvent engagés dans des dynamiques de modernisation. La conquête se fait par la force et entraîne des massacres ainsi que des déplacements forcés de populations, par exemple au Dahomey (1890‑1894) ou à Madagascar (1883‑1895)  /le livre scolaire

 

 

 

 

Combat à Dgébé (4 octobre 1892) Kauffmann, Paul-Adolphe (1849-1940).

Imagerie d'Epinal. N° 190, Actualité. Au Dahomey :

2.La conquête de l'Algérie ;  une colonie de peuplement

3.Le premier génocide du XXème siècle.

 
 

​​

 

 

Partie 2 le fonctionnement des sociétés coloniales

                 Affrontements, résistances, violences, négociations, contacts et échanges.

En cours de construction

 

 

 

 

4.Des rivalités entre pays européens.

Les rivalités coloniales attisent les antagonismes européens.

 

La France s’oppose

-à l’Italie pour la domination de la Tunisie

-au Royaume‑Uni pour celle du Soudan (Fachoda en 1898),

-à l’Allemagne pour celle du Maroc (crise de Tanger en 1905 puis d’Agadir en 1911).

 

31 mars 1905 - 1er juillet 1911

Du «coup de Tanger» au «coup d'Agadir»Site Herodote .com

Depuis qu'elle a entrepris de coloniser l'Algérie, la France se préoccupe de la sécurité des confins algéro-marocains et lorgne sur le sultanat voisin, l'un des derniers pays indépendants d'Afrique, qui a préservé son indépendance contre vents et marées pendant douze siècles.