Quels bouleversements économiques et sociaux l'industrialisation en Europe et en Amérique du Nord au XIX° siècle entraine-t-elle?

 

L’usine, la fumée, le bruit des machines, les lignes électriques, les mines, les corons (habitations ouvrières) et les voies de chemin de fer naissent de l’industrialisation. Les paysages visuels, olfactifs et sonores sont ainsi bouleversés.

Dans cette séquence entamée au collège, vous allez  :

 

1. Regarder la vidéo puis répondre à des questions

2. Construire et commenter des croquis .

Vers l'étape 4

Vos questions

  1. Avant la révolution industrielle,comment était organisé le travail?

  2. Quel est le nouveau lieu de production?

  3. Donnez une définition d'industrialisation.

  4. C'est où?

  5. C'est quand?

  6. Quelle nouvelle source d'énergie apparait à la fin du 19° siècle?

  7. Que produit-on dans un bassin houiller?

  8. Quels sont les trois acteurs de cette nouvelle société?

  9. Deux d'entre eux vivent dans des quartiers bien différents. Décrivez ces quartiers ( déjà vu en classe).

  10. Les conséquences sur les paysages. Donnez deux exemples.

Étape 2

Le croquis

Le marteau pilon du Creusot.

1889. 151 x 254 cm.

La toile de Joseph Layraud a été réalisée pour l’Exposition universelle de 1889 . Elle permet de lire des évolutions importantes par rapport aux toiles Von Menzel (livre page 93) consacrées au même thème.

La production reste guidée par le contremaître, sous l’œil attentif d’un ingénieur et de deux militaires venus observer la réalisation de la commande.

Vos questions

Produire un croquis/ compétence acquise.

Décrivez le tableau.

Présentez les différents acteurs ( personnages- trois groupes)

Distinguez les différents plans

Choisissez l'une de ces deux affirmations

  • L'homme maitrise la machine.

  • L'homme au service de la machine.

      Puis expliquez votre choix

Enfin faites le croquis et sa légende.

L'original et son fonctionnement

 

Son utilisation

Le marteau-pilon est composé de plusieurs éléments : sur des fondations de 8,50 m de profondeur repose la chabotte ( l’enclume). Le marteau est constitué d’un pilon de 100 tonnes qui peut être soulevé à une hauteur de 5 mètres grâce à un piston, que la vapeur sous pression pousse vers le haut à l’intérieur d’un cylindre de 1,90 m de diamètre.

Lorsque la vapeur s'échappe, l'ensemble formé par le piston et le marteau retombe et frappe la pièce avec une force considérable et... un grand retentissement qu'on entend jusqu'à 10 km à la ronde ! Le marteau-pilon est actionné par un seul homme à l'aide de deux volants pour contrôler la vapeur. Il est également très précis, puisqu'un forgeron expérimenté peut fermer une bouteille avec un bouchon de liège sans la briser. Quatre fours et quatre grues à vapeur, de 100 et 150 tonnes, sont installés à proximité.

                                                                                                                                         Éditeur : musée des Confluences (Lyon, France)

Présentez les différents acteurs ( personnages- trois groupes)

Distinguez les différents plans

Les ouvriers

Le contremaitre. Il dirige l'équipe d'ouvriers.

Les militaires. Ils ont passé commande. Une pièce d'acier va devenir un canon. Elle est présenté sous le marteau pilon.

Quelques productions

1/1